jeudi 31 décembre 2009

Les différents logiciels pour compresser la musique

Une question souvent posée est quelle est la meilleure manière pour numériser sa bibliothèque de CD ?

Il existe plusieurs logiciels à cet effet. Tous effectuent ce travail plus ou moins bien selon que le CD est en bon ou mauvais état. Pour prévenir des erreurs de lectures lors de la sauvegarde des plages sur le disque dur de l'ordinateur, certains logiciels utilisent des systèmes de correction d'erreur basée sur la relecture à plus basse ou haute vitesse. Du fait que les relectures ne sont pas toujours possibles ou potentiellement incorrectes, certains utilisent un contrôle complémentaire : Un calcul est effectué basé sur ne numéro unique de CD et des données extraites. L'algorithme proposé par AccurateRip va permettre de détecter et prendre les mesures correctives concernant les erreurs de lectures.

Je vous propose la liste suivante :

Exact Audio Copy : EAC est un logiciel gratuit qui permet de créer des images WAV des fichiers musicaux et uniquement de compresser sans perte les fichiers au format FLAC ou MP3. EAC ne récupère que des informations rudimentaires sur le disque et ne gère pas les pochettes.

iTunes : Apple iTunes est le logiciel privilégié pour créer des images de disques au format AAC ou ALAC. Il subsiste tout de même des doutes de la part de certains utilisateurs sur le fait que la technologie de numérisation de iTunes soit aussi efficace pour ce qui est de la conservation des informations identiques à l'original notamment lorsque des erreurs sont détectées.

dbPowerAmp : Programme commercial, dbPowerAmp propose une interface conviviale avec un grand nombre de fonctions, y compris la numérisation sécurisée AccurateRip à de nombreux formats tels que AAC, ALAC, FLAC, MP3. dbPowerAmp gère les tags étendus et également directement les pochettes lors des numérisations.

Une fois le fichier compressé, reste la difficile étape de le faire reconnaitre par un logiciel de lecture de musique sur l'ordinateur. Pour ce qui est d'Apple, la mécanique est simple puisque le format est propriétaire à tous les périphériques Apple Macintosh, Ipod et autres Iphones.

Lorsque l'on souhaite utiliser un format de fichier libre tel que FLAC, l'exercice est plus compliqué. Incompatible avec iTunes et également avec le lecteur multimédia Microsoft, pour lire les fichiers musicaux et profiter des pochettes il n'existe pas beaucoup de solutions fiables supportant la reproduction "bit perfect", la télécommande et la reconnaissance des pochettes/textes.

Comment lire les fichiers FLAC avec Widows Media Player :

En premier lieu il faut installer un filtre DirectShow prenant en charge le format : ici en 32 bits ici en 64 bits
Reportez-vous au tutoriel pour l'installation pas à pas

Maintenant il faut installer un second logiciel pour permettre aux tags FLAC d'être reconnu par Windows Media Player. Le logiciel se trouve ici.

Si vous avez bien effectué toutes ces étapes sans erreur, à l'ouverture de Windows Media Player, la sélection d'un fichier en FLAC dans la bibliothèque devrait afficher les fichiers avec les informations associées, comme l'exemple suivant :



Malheureusement Windows Media Player ne permet pas de désactiver l'ensemble des dispositifs de filtrages et d'attaquer le pilote de carte directement. Il reste donc un lecteur souvent peu privilégié de l'audiophile mais un bon système d'appoint générique.

De plus le format FLAC n'est pas reconnu par le système d'exploitation Windows et on ne pas profiter du système d'affichage intégré qui affiche le contenu des tags comme sur Windows Vista ou Seven:



Voilà encore un argument qui en milite pas en faveur de son utilisation ...

Prise en charge native de FLAC

Il existe tout de même des logiciels prenant en charge la lecture native des fichiers FLAC et capable d'adresser le pilote de carte directement sans passer par les étapes destructives d'informations de filtrage et d'égalisation.

Citons par ordre alphabétique quelques lecteurs gratuits qui méritent de s'y pencher :
- foobar
- iTunes - jriver media center
- KMPlayer
- songbird

- winamp
- windows media player (intégré à Windows)



Parmi ces logiciels on peut citer Foobar2000, le plus populaire des lecteurs, mais aussi le plus rudimentaire et complexe à mettre en œuvre pour obtenir une ergonomie respectable.
Foobar est un assemblage d'éléments libres de droit développés par la communauté Internet et naturellement aucun support centralisé n'est offert. Foobar n'offre pas commande à distance réseau simple de base.
Un système en Ajax permet de le commander à distance par des commandes http qui se révèlent très lentes et peu ergonomique sur les grandes bibliothèques. On peut également envoyer des touches à distance... Cela tient plus de l'age de pierre que de la technologie qu'on est en droit d'attendre.
Quelques projets de serveur UPNP/DLNA sont également disponibles mais sans grand support et puissance de traitement. Foobar2000 est le logiciel à privilégier si votre habilité informatique vous permet de programmer des scripts et customiser les configurations de nombreux menus.
Le support des pochettes est assez bien intégré, mais le media flow ne fonctionne pas correctement tout le temps, il est très lent et mange énormément de mémoire. Les affichages par listes avec les pochettes ne fonctionnent pas toujours correctement, il est nécessaire de détruire la bibliothèque et la reconstruire régulièrement.

Je n'ai pour le moment pas d'autres conseils de lecteurs FLAC à donner du fait que les autres logiciels que j'ai essayé ne m'ont pas donné non plus satisfaction pour des raisons d'ergonomie ou de support des TAGS correctement.

Tenté par une lecture FLAC vous pourrez retrouver l'avis de nombreux utilisateurs sur plusieurs forums Internet.

2 commentaires:

  1. Bonjour,

    Félicitations pour votre blog apportant des informations très intéressantes et instructives !
    J'ai dématérialisé toute ma cdthèque sous le format flac ; j'utilise pour cela Dbpoweramp et accessoirement EAC.
    Pour la lecture de ces fichiers j'ai effectué de longues écoutes comparatives, les lecteurs qui me procuraient le plus de satisfactions auditives ont été JRiver media center et Mediamonkey. J'ai finalement gardé ce dernier qui correspondait plus à mes attentes en matière de reproduction musicale, une restitution la plus naturelle possible avec un certain confort d'écoute.

    Bien cordialement.

    Jocelyn

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,

    J'ai personnellement été assez déçu du produit JRiver que j'ai trouvé relativement compliqué à l'utilisation quotidienne, mais il est vrai que je me suis concentré sur l'extraction de CD dans cet article. Je n'ai pas encore étudié très en détail la lecture sur un DAC de haute facture aussi je ne saurais dans l'immédiat me prononcer sur ce thème. Pour le moment mes attentions se portent sur les produits qui peuvent être commandés à distance de manière simple.

    Si nous essayons d'apporter quelques informations utiles aux lecteurs, je ne perd pas de vue que tout ceci est avant tout afin de nous procurer plus de plaisir musical !

    Je vous souhaite une excellente séance d'écoute musicale :)

    Cdlt

    RépondreSupprimer