vendredi 5 mars 2010

Votre NAS pour la dématérialisation, partie 2

Dans la série des articles publiés sur la dématérialisation je vous ai proposé de préparer un NAS à partir d'un PC neuf et à faible consommation pour alimenter votre système iTunes ou foobar.

Ce second article traite de foobar. Nous allons nous attacher à montrer la navigabilité de l'accès local depuis foobar au NAS et depuis la télécommande à distance Remote d'Apple.

foobar offre la possibilité d'accéder à des bibliothèques partagées à distance. La version utilisée ici est 1.0.0.0 couplée à freenas 0.7 (4919). la pile de contrôle UPNP/DLNA de FreeNAS est assurée par le module FUPPES. foobar est quant à lui équipé d'un plugin permettant à la fois de partager ses données (serveur) et d'explorer une bibliothèque à distance (client)

Freenas dispose d'un service intégré de streaming de musique compatible avec tout système via le protocole DLNA. A travers le protocole UPNP, la bibliothèque du NAS est publiée sur le réseau, reconnue par foobar et son contenu affiché. La pile de protocole UPNP/DLNA est implémentée par le module complémentaire UPnP/DLNA Renderer, Server, Control Point 0.99.21

Déclaration de la bibliothèque partagée :

La configuration de FreeNas pour la publication des morceaux de musique est relativement simple :

Activez le service en précisant le répertoire où vous avez stocké les morceaux sur le NAS comme dans l'exemple ci dessous où un partage a été créé et monté sous le nom itunes. Les fichiers musicaux et la base de données doivent être dans un répertoire séparés.


Une fois les paramètres réglés, un passage sur l'interface d'administration de FUPES permet de vérifier que les morceaux sont bien publiés :



Le NAS est maintenant publié comme un partage réseau \\freenas\iTunes :


Sur ce partage, comme sur Fuppes 3 morceaux sont visibles, les morceaux identifiés sont uniquement les fichiers MP3 (ou FLAC), le format Apple n'est pas pris en charge par défaut :


Du côté de foobar la configuration est simple, dans le menu File, choisissez l'option Préférences. Cherchez la section UPNP :


Désactivez la partie Serveur en cliquant sur le bouton à droite des deux zones de texte :



Une fois cette opération réalisée, foobar affichera les morceaux de votre bibliothèque FreeNAS

Accès à la bibliothèque partagée : 


Dans le menu View, Sélectionnez UPnP Browser :


Une fenêtre apparait et permet de parcourir la liste des serveurs UPnP. Parmi ceux-ci le NAS est affiché :


Dans la zone principale de l'écran foobar, le contenu de la bibliothèque est affiché :


L'ensemble des fichiers du NAS sont visibles sous une liste de lecteur "Default" uniquement, ils n'apparaissent pas dans la liste générale :


Il n'est pas possible de faire des recherche à l'aide de la commande principale de recherche, les pistes n'apparaissent pas dans la liste. La navigabilité directe est donc très réduite. De même les pochettes ne sont pas affichées ...

Accès à distance : 

Un bon point, la bibliothèque partagée se configure aisément avec le module Remote d'Apple. Naturellement la liste de lecture correspondant au NAS porte le nom d'UpNP, ce n'est pas très convivial, mais efficace :


Lorsque l'on parcoure la liste de lecture, une surprise nous attend, les fichiers dont le format n'est pas pris en charge ne sont pas ignorés par défaut mais affichés sous forme de numéro d'index ...
Dans notre cas il s'agit des fichiers au format Apple M4A qui pourtant peuvent être lus du fait que le décodeur ALAC est bien installé sur foobar localement. Manifestement le module FUPPES ne permet pas de lire les tags Apple ...


Lisons maintenant un morceau :


La lecture démarre, le contrôle du morceau est bien effectif, mais la pochette n'est pas affichée ...

Pou vérifier s'il s'agit d'un défaut du plugin pour Remote de foobar ou non en affichant maintenant la bibliothèque interne du PC par Album et plus la liste de lecture UPNP, les albums sont bien affichés (même si leur affichage est lent) :


A l'écoute les pochettes sont bien affichées, j'en déduis qu'il s'agit d'une limitation fort peu sympathique du partage de fichier UPNP de freeNAS...


Diffusion multi-room:

Un couplage à Airfoil aurait été apprécié pour permettre une redirection du flux vers une borne Apple Airport Express.

En conclusion le partage de fichiers sur NAS à l'aide de foobar par UPNP se révèle extrêmement limitatif et n'apporte pas la convivialité souhaitée pour l'écoute de musique dématérialisée. Il vaut donc mieux s'en tenir à l'accès par partage réseau avec toutes les limitations de lenteur d'accès et d'incidence sur la reproduction potentielle que cela suppose.

2 commentaires:

  1. J'ai l'impression que vous confondez un peu tout dans cet article et ne maitrisez pas vraiment foobar2000, mélangeant UPnP (via UPnP Browser) et Media Library gérée par foobar2000.

    Sur l'iPhone/iTouch il faut utiliser l'application PlugPlayer pour accéder aux serveur UPnP. Dans votre cas PlugPlayer n'accèderais pas du tout à foobar2000 puisque FUPPES est votre serveur.

    RépondreSupprimer
  2. Je suis désolé que l'article ne vous paraisse pas clair, il est vrai qu'il mixe deux éléments et que cela peut vous paraitre confus.

    Il fait suite à l'article 1 que vous n'avez peut être pas lu, car il s'agit de mettre le même mécanisme en parallèle en utilisant le maximum de choses équivalentes.

    L'idée est d'accéder au NAS depuis le client sur l'ordinateur et d'observer la navigabilité.

    Sur ce point l'explorateur UPNP de foobar n'est pas très ergonomique... Le parcours de la bibliothèque stockée sur le NAS est disons assez "has been". Le produit Apple ne fait pas mieux en DAAP, on ne peut même pas afficher les pochettes !

    L'accès par la télécommande Remote est un bonus qui pourrait être appréciable sans utiliser d'application tierce genre PlugPlayer puisque Remote est une application standard. Mais cet aspect n'est évoqué que par analogie avec l'article 1.

    Sur Apple, impossible de parcourir la bibliothèque du NAS avec Remote, avec foobar, c'est un peu mieux, mais peut mieux faire avec Remote.

    Naturellement il existe sans aucun doute des solutions à l'aide de multiples autres combinaisons qui nécessitent d'utiliser d'autres clients, éléments additionnels, etc...

    Je trouver la composante multi-room importante également à prendre en compte pour rediriger le flux vers plusieurs sorties via wifi et c'est pour cela que j'ai privilégié l'étude des produits Apple de prime abord.

    Cordialement,

    RépondreSupprimer