dimanche 3 janvier 2010

Comment régler Windows Vista pour une reproduction Bit Perfect

Dans cet article nous allons nous attacher aux réglages de Windows Vista permettant d'optimiser la reproduction du son en désactivant tous les effets et permettant aux applications qui sont prévues à cet effet d'accéder directement au pilote de la carte son pour délivrer un flux dit "bit perfect".

Ouvrez le panneau de configuration dans le menu démarrer et en affichage classique, localisez la section Son :






En affichage assisté,  choisissez la section Matériel et audio :



Pui dans la section Son, cliquez sur Gérer les périphériques audio :



Sélectionnez ensuite le pilote de la carte son  dans la liste et cliquez sur Propriétés :



Cliquez sur l'onglet Statistiques avancées :


Et dans le menu déroulant proposant les taux d'échantillonnages et la résolution, sélectionnez : 16 bits, 44100 Hz (Qualité CD) :



Veillez également à bien sélectionner les cases à cocher comme sur l'exemple ci-dessus :

  • autoriser les applications à prendre le contrôle exclusif de ce périphérique : coché
  • donner la priorité aux applications on mode exclusif : coché
  • activer les améliorations audio : décoché
Cliquez ensuite sur OK pour valider vos changements plusieurs fois afin de fermer le panneau de configuration. Votre système d'exploitation est prêt pour la lecture de musique d'une manière optimisée.


Quelques liens utiles :


Extrait commenté du site MSDN sur le mode exclusif :

As explained previously, if an application opens a stream in exclusive mode, the application has exclusive use of the audio endpoint device that plays or records the stream. In contrast, several applications can share an audio endpoint device by opening shared-mode streams on the device.


Le mode de communication entre application et la couche de gestion audio fournie par Microsoft fonctionne par flux. Un flux peut être ouvert de manière exclusive pour assurer un maximum de disponibilité à son égard et éviter la diffusion de sons par d'autres applications en même temps.

... Applications that use exclusive-mode streams often do so because they require low latencies in the data paths between the audio endpoint devices and the application threads that access the endpoint buffers. Typically, these threads run at relatively high priority and schedule themselves to run at periodic intervals that are close to or the same as the periodic interval that separates successive processing passes by the audio hardware. During each pass, the audio hardware processes the new data in the endpoint buffers.


L'échange d'information entre application et périphérique audio se fait en tentant de minimiser la latence
 entre le temps de dépose de l'application et le temps de traitement du périphérique. Les processus applicatifs qui gèrent le flux sont donc séquencés et déclarés comme en priorité "relativement haute" d'exécution sur le système. La difficulté consiste à synchroniser la dépose dans les buffers du périphérique à mesure que celui-ci les vide. On comprend aisément qu'il peut à ce niveau y avoir une latence potentielle si la dépose vient à ralentir par rapport au rythme du traitement.

...To achieve the smallest stream latencies, an application might require both special audio hardware, and a computer system that is lightly loaded. Driving the audio hardware beyond its timing limits or loading the system with competing high-priority tasks might cause a glitch in a low-latency audio stream...

Afin de réduire la latence, Microsoft déclare que l'application "devrait" compter sur le fait que l'ordinateur et le périphérique audio sont tout deux "légèrement chargés".

Conclusion


On peut donc en déduire que si l'ordinateur est occupé pour une autre raison à traiter d'autres tâches prioritaires, la régularité du dépôt n'est pas à 100% garantie et il est donc possible d'introduire de la latence incontrôlée et par conséquent de la gigue audio ou des coupures de son.

Il apparait donc que le seul fait d'être compatible WASPI ne suffit pas à relever d'un label "bit perfect". Le soin avec lequel l'application audio a été écrite pour gérer ces situations critiques et sa gestion du timing d'échange sont donc toujours capital, tout comma pour les échanges ASIO/KS sous Windows XP par exemple.

2 commentaires:

  1. Bonjour,

    Il faut sélectionner 16Bits à 44khz car celà correspond à la norme pour les cds ? Je pose cette question car dans ma liste il y a, par exemple, 24 bits en 44Khz (Qualité studio), mais je suppose qu'il est inutile de fonctionner en 24 bits alors que la lecture d'un cd audio "classique" se fait sur 16 bits , c'est bien ça ? Juste pour bien comprendre !

    Qu'en est-il alors d'un fichier numérique codé en 24bits/44khz ? Vaudra-t-il mieux dans ce cas régler le système sur ces mêmes valeurs ?
    Merci d'avance pour les explications...

    RépondreSupprimer
  2. Le format CD est 16 bits et 44.1KHz, lorsque vous réglez 24 bits, vous transmettez exactement le même fichier à votre carte son avec quelques bits complémentaires toujours à zéro. Le gain audible est donc nul sauf que vous aurez consommé de la puissance machine inutile pour cette conversion.

    Cette mise à jour est intéressante uniquement si vous branchez un DAC capable de traiter le format en question et que le système ne touche pas au format de fichier avant de lui passer.

    RépondreSupprimer